chambres-dhotes-et-table-dhotes-en-provence-au-pied-du-mont-ventoux

Bouton angalis
bouton pays bas

    Chambres d'hôtes de Charme en Provence

Randonnées pédestres proches de la maison d'hôtes l'Esclériade

Promenade au pays des Dentelles de Montmirail

Pour cette balade, j'ai choisi un départ depuis Gigondas.


Itinéraire :

  • Depuis l'Esclériade, prenez la direction de Vaison la Romaine, Sablet, Gigondas. A l’entrée de Gigondas, suivez les panneaux « Dentelles de Montmirail » sur une petite route au pied des Dentelles puis continuez sur le chemin jusqu’au parking.
  • Vous êtes au Col du Cayron. Face à vous se dressent les Dentelles Sarrasines (la partie la plus découpée).

Une multitude de sentiers et de GR parcourent les Dentelles de Montmirail, offrant de magnifiques panoramas sur la plaine de Carpentras, Vaison la Romaine, Gigondas et sur les monts du Massif Central.

Le massif, avec ses 8 kilomètres de long, est mondialement réputé pour l’escalade mais également pour la qualité de ses vins (Gigondas) et de ses truffes.

Son point culminant, la crête du Saint-Amand, se situe à 732 mètres d’altitude.

Plusieurs villages, plus beaux les uns que les autres, jalonnent les dentelles :
Suzette, la Roque-Alric, Lafare au centre, Le Barroux (son château fort, marqué par le style Renaissance) et Beaumes-de-Venise (célèbre pour son Muscat) plus au nord mais également Sablet, Séguret (plus beau village de France), Gigondas, Vacqueyras à l’Ouest.

Beaumes de Venise

Les Sarrasines

Col du Cayron

Départ du sentier

En route

Le choc ...

... des photos

Laissez-vous guider !


  • Prenez  le sentier d’accès aux Dentelles (balisage : rond bleu) qui grimpe dans la forêt pendant une petite demi-heure.
  • L’arrivée au pied des dentelles  peut vous asséner un choc : face à vous, ces énormes rochers majestueusement découpés sur un ciel bleu provençal (tant qu’à faire : autant choisir un jour de soleil, ce qui n‘est pas difficile ici !). En vous retournant pour souffler un peu (eh oui, la pente est raide tout de même !), vous pouvez admirer les monts du Massif Central en arrière plan, la plaine de Gigondas, Vacqueyras et en vous penchant en petit peu, vous apercevez Séguret et ses vignes, cultivées sur des restanques (terrasses ainsi appelées en Provence).
  • Longez les falaises jusqu’au point culminant d’où vous pouvez apercevoir Vaison la Romaine puis toute la plaine de Carpentras

  • Pause photos avant d’entreprendre la descente par un tout petit sentier à moitié caché dans les buis et qui rejoint un grand chemin blanc reliant Gigondas à Sablet.

    Cette magnifique balade, d'environ une heure et demie, est ponctuée de paysages à couper le souffle, baignés d’une lumière magique.

Le Hameau des Geants

Cette promenade se trouve également sur le site Escapado.

Superbe randonnée de 4 heures environ et de difficulté moyenne (10,8 kms et 610 mètres de dénivelé) à faire au départ de Piégon dans un paysage typique des Baronnies avec de superbe vues sur la plaine de l’Eygues et sur le Mont Ventoux et dans un paysage lumineux et magnifiquement coloré (particulièrement en automne).

Au départ de Cairanne

Cette jolie balade offre un point de vue remarquable sur les Dentelles de Montmirail, la vallée de l’Aygues et sur le Ventoux (2 heures, 7 km).
Depuis le Point Infos Tourisme, prendre la route de Sainte-Cécile (D8) à gauche puis à droite, direction « Chapelle ». Passer devant N.D. de la Vigne et du Rosaire, couper le GR4 en longeant le quartier Souville et au croisement (borne à incendie), suivre la flèche rouge jusqu’à la croix, puis prendre à droite la variante du GR 4(blanc et rouge).
Longer le cimetière sur le chemin de terre (GR4). Une fois la chapelle passée, poursuivre tout droit pour continuer, ou bifurquer à droite pour revenir facilement sur Cairanne (piste, puis route à droite).
Continuer sur le GR4 (balisage blanc et rouge) à travers vignes et bois de chênes. Beaux points de vue sur Sainte-Cécile et Rochegude. Au dessus du croisement des quatre chemins, prendre à droite pour revenir sur Cairanne, ou continuer tout droit.
Continuer vers le nord sur le GR4 et descendre dans le bois de chênes verts et de pins. Retour possible à l’intersection avec la route goudronnée, sur la droite.
Remonter à gauche sur Fontcroze en suivant toujours le GR4 plein nord. Longer la source (bassin). Continuer sur le GR4 en suivant les vignes palissées. Au croisement, quitter le GR4 pour suivre la flèche rouge jusqu’au col de Ventabrun (route de St Roman). En arrivant à la route goudronnée, prendre par le chemin de terre à droite au sud-ouest et passer dans un bois de chênes verts (marques jaunes).
Descendre jusqu’à Cairanne en suivant le balisage jaune (redescendre quelques mètres sur la route).

(itinéraire emprunté à Vaison Ventoux Tourisme. Carte IGN n° 3040)

Au départ de Brantes

GR 9 : Brantes – Mont Serein

Depuis l’Esclériade, prenez la direction d’Entrechaux. Au 1er rond point, sortez en direction de Buis les Baronnies sur 2 km environ, puis tournez à droite vers la Vallée du Toulourenc. Passez (doucement pour admirer la superbe vallée du Toulourenc) le village de Saint Léger du Ventoux, continuez vers Brantes.
Juste avant d’arriver à Brantes, vous verrez sur votre droite une petite route en direction de « La Frache », « Les Bernard ». La route devient chemin, mais continuez en voiture jusqu’au parking.
Depuis le parking, le GR est fléché jusqu’au Mont Serein (9 km, 1500 m de dénivelée). Les 4 premiers kilomètres se font sur un très beau chemin forestier,  dans un environnement et des panoramas magnifiques. Puis le chemin devient sentier jusqu’au Mont Serein.
Au retour, surtout allez visiter Brantes, magnifique petit village accroché à la falaise avec ses jolies ruelles en pierre d’où jaillissent une multitude de fleurs.
Vous pourrez aller vous restaurer à La Poterne de salades ou d’omelettes, avec une vue impressionnante sur la vallée ou à l'Auberge de Brantes, à l'entrée du village.

Au départ de l'Esclériade

Durée : 1 heure 30.


Voilà une très jolie balade à faire en automne pour la belle couleur de la forêt ou en été à l’ombre bienfaisante des arbres. Les paysages que vous allez découvrir sont à couper le souffle.

En descendant de l’Esclériade, traversez l’aire de pique-nique et rejoignez l’ancien lit de l’Ouvèze vers la gauche, aujourd’hui c’est un petit sentier qui serpente jusqu’au pont Saint Michel. En été vous pouvez même remonter dans le lit de la rivière.
Après le pont Saint Michel, prenez à droite puis tout de suite à gauche (la route qui monte !) puis à nouveau à gauche : empruntez le chemin blanc. Il vous mènera au travers des vignes puis contournera une ferme et un peu plus loin une jolie propriété. Juste devant la grille, vous découvrirez sur votre droite un petit sentier bien caché sous les chênes. Vous n’avez plus qu’à suivre ce chemin qui grimpe au travers de la forêt.
Ayant atteint le haut de la falaise, arrêtez-vous un instant pour admirer la beauté de la vallée de l’Ouvèze, sillonnant à une centaine de mètres sous  vos pieds ; les vignes, face à vous, s’étalent à flanc de coteau offrant leurs belles couleurs ocres en autonome.

La descente s'effectue au travers des bruyères, la terre laissant place parfois à la roche (attention aux glissades !). Ce chemin rejoint la route qui mène au camping des trois rivières. Le retour vers l'Esclériade se fait par la route. En été, vous pouvez redescendre par le lit de l'Ouvèze.

Vers Font girarde

Durée 1 heure 15


Au départ de l’Esclériade, marchez en direction de Saint Marcellin. Après 500 mètres environ, prenez à droite vers Font Girarde, une petite route qui s’enfonce dans la forêt. Tout de suite, vous sentez la fraicheur qui se dégage de cette petite vallée, très agréable en été.
La route devient chemin. Au sortir de la forêt, contournez une ferme et traversez les vignes l’environnant.
Chaque détour de chemin est un émerveillement : un olivier plusieurs fois centenaire, les vignes à perte de vue, un joli mas, le Mont Ventoux se profilant majestueux.
Le chemin traverse à nouveau la forêt, les chênes laissent la place aux pins, les senteurs sont plus poivrées : parfum de vacances !
En arrivant sur la route menant aux Essareaux, vous allez être à nouveau saisi par la fraicheur. Sur la route de Faucon, le plus dur vous attend : une belle montée sur 300 mètres avant de redescendre vers l’Esclériade.